Propagande Régime de vichy

===> Contexte : La communication existe depuis que les hommes vivent en groupe. Mais il  faut attendre la fin des années 40 pour que les premiers travaux apparaissent aux États-Unis. Seulement durant cette époque d'après guerre, les différents régimes totalitaires ont agi sur les mentalités et la communication est encore vu comme un outil de propagande. (Voir ci dessus l'affiche du Maréchal Pétain)

Cette théorisation de la communication n'est pas un hasard, elle coïncide avec l'apparition de la révolution technologique. En effet l'émergence des médias et autres outils de communication (télévision, radio) favorise le développement des études sur l'information et la communication.

 

Le schéma de Claude Shannon et Warren Weaver

Shannon

Inspiré par les travaux de Norbert Wiener qui était son maître au MIT, ce schéma de Shannon et ensuite  "humanisé" par Weaver était à la base destiné aux renseignements militaires. Weaver va traduire la notion de brouillage par celle de bruit, la notion de signale par le message et la notion de codeur/décodeur par émetteur/récepteur.

===> Description : On constate que ce modèle est centré sur la transmission optimale d'un message. L'émetteur effectue un codage en transformant le message initial par un message codé. Ce message va passer par le canal de communication qui transmettra le signal codé en étant perturbé par des bruits environnementaux.

Lorsque l'information ne passe plus et pour améliorer le rapport signal/bruit, il est nécessaire d'agir sur l'environnement. On peut également avoir recours à la redondance dans ce genre de situation. Enfin la transmission de l'information chez l'homme utilise différents canaux sensoriels (olfactif, visuel, auditif), ceux ci utilisent des codages spécifiques qui doivent être connus du récepteur.

Les apports supplémentaires de Weaver : Weaver

  • Récepteur sémantique : Il soumet le message à un second décodage destiné à mettre un sens sur les mots reconstitués. Cela permet d'accorder les caractéristiques sémantique des messages avec les possibilités sémantique des destinataires.
  • Bruit sémantique : Tout élément susceptible de perturber le codage ou le décodage sémantique (fatigue, distraction, ivresse..)

Le Schéma Cybernétique de Wiener


===> Définition : La cybernétique est la science qui se donne pour objet l'étude des systèmes vivants et non vivants (exemples : Une société, une économie, une machine, une entreprise, un individu, un organisme...)

Schéma Wiener Rétroaction===> Description : Les éléments d'un système sont en interaction les uns avec les autres. L'action d'un élément sur un autre entraîne en retour une réponse du second élément sur le premier, ce que l'on nomme feedback ou rétroaction. Ce nouveau concept est révolutionnaire car la communication n'est plus vue comme linéaire, mais comme circulaire, émetteur et récepteur interagissent (boucle de rétroaction.)

Wiener distingue également deux types de feedback :

  • Feedback positif : Il conduit à accentuer un phénomène (réaction de B renforcent l'attitude de A)
  • Feedback négatif : Régulation et amortissement du phénomène ( réactions de B conduisent A à se corriger.